Plus de 128 ans d'histoire et de passion.

Nous sommes les témoins du foot lyonnais.

Le Football Club de Lyon est le club historique de la région lyonnaise. Fondé en 1893 par huit élèves du lycée Ampère, il est le troisième plus vieux club de France (derrière Le Havre et les Girondins de Bordeaux). Hans Gamper, futur fondateur du FC Barcelone, contribuera largement à imposer le football à la suite de la pratique rugby. Le club  participe à la première finale de Coupe de France en 1918 et rayonne tant au niveau local que national.

Le palmarès du FC Lyon brille également grâce son équipe féminine, 4 fois championne de France avant de transférer ses droits sportifs en 2004 à l’Olympique Lyonnais (qui est aujourd’hui le plus grand club féminin d’Europe). Il est le troisième plus gros club de France en termes de licenciés avec plus de 1400 adhérents (1er hors région parisienne).

Il organise également d’importants événements, dont un tournoi qui fait partie des plus gros en France, le Top Gones. Le FC Lyon est reconnu pour la qualité de sa formation de jeunes joueurs et possède plusieurs labels de prestige (Elu Meilleur Club de Jeunes du Département pour la 7ème année consécutive, Label Jeunes « Elite », Label « Or » Ecole de Foot Féminine, Label Qualité des Sections Sportives du Rhône « 5 étoiles »).

Depuis 2017, le FC Lyon développe une approche innovante mêlant l’exigence sportive au service d’enjeux éco sociaux.

1893 - Création du club

Le 17 novembre 1893, les statuts du club sont déposés et le premier bureau est composé de Victor Darniat (premier président), Auguste Audibert (vice-président) et Jules Chouvy (trésorier).

1898 - Du FC LYon au FC Barcelone

Le Bulletin mensuel du Football Club de Lyon disparaît lorsque Jean Burnichon fonde un journal sportif régional, Lyon-Sport, qui traite toute l’actualité sportive régionale, dont celle du FCL en particulier. Il vante en outre les mérites d’Hans Gamper, notre premier excellent « dribbleur ». Plus tard, il fondera le FC Barcelone.

1918 - Finale coupe de france

Le FC Lyon atteint la finale de la première édition de la Coupe de France : pour ce faire, ils éliminent l’AS Lyonnaise, l’Olympique de Marseille, le Stade Rennais puis les Parisiens de l’AS Française. Ils sont défaits en finale par l’Olympique de Pantin. Malgré la défaite (0-3), le match est marqué d’un formidable geste de sportivité. Alors que le jeu se durcit, les gestes d’énervements se multiplient, le ton monte et le gardien de but de Pantin, Decoux, décoche un superbe crochet du droit à la mâchoire de l’attaquant lyonnais Weber. Première finale, première expulsion ! Roger Ebrard, le Capitaine du FC Lyon, ne supporte pas l’idée d’un succès au rabais : « Je ne voulais pas jouer contre une équipe sans gardien. C’était anormal ! ». Il condamne le geste de Decoux, mais insiste auprès de M. Bataille, l’arbitre de la rencontre : « Laissez le jouer ». Decoux se réinstalle dans son but. Le jeu reprend, les coups ont disparu et l’esprit du sport prendra le dessus.

1991 - Championnes de France

L’équipe féminine du FC Lyon remporte son premier titre de championnat de France.

C’est le début d’une longue ascension de victoires couronnée par les titres de championnes de France en 1993 (pour les 100 ans du club), en 1995 et 1998

2008 - Fusion des clubs du 8ème

En 2008, sous l’impulsion du Maire de Lyon, le FC Lyon opère une fusion avec le club du PLHM et les sections jeunes de l’ASCUL. Cette étape marquera le point de départ d’une nouvelle ère.

2017 - Sport & engagement social

Depuis 2017, le FC Lyon développe une approche innovante mêlant l’exigence sportive au service d’enjeux écosociaux (éducation, insertion, emploi, mixité, solidarité, culture) avec la conviction que le sport sert l’individu et son équilibre.